Home > L’Histoire – les valeurs

Dans les années quatre-vingt dix, sept partenaires associatifs stéphanois[1] se sont unis dans une démarche originale pour créer l’Association Accompagnement Loisirs et son service  Méli-Mélo destiné à accompagner des personnes handicapées, déficientes intellectuelles (avec ou non des troubles associés) en situation ou en recherche d’autonomie, afin de les aider dans l’organisation de leurs loisirs, de vaincre leur isolement et de rechercher de nouvelles rencontres. Les principes organisationnels répondent à ceux de l’Education Populaire, centrés sur la Personne (participation à la vie du lieu) et sur la socialisation (incitation à aller vers « l’extérieur »). L’adhérent est admis sur sa demande, à fréquenter le lieu après une démarche concertée avec le référent (aidant familial ou non), le SAVS [2] et les animateurs. Après la loi 2005, une concertation régulière, avec le financeur principal (Conseil général) a été menée durant deux ans afin d’analyser et de comprendre la place de l’association dans la nouvelle organisation du secteur médico-social. Le questionnement portait sur le risque de discrimination. Le travail sur le projet d’établissement, la réflexion menée au sein de l’association ont convaincu les financeurs de la pertinence de son objet. La spécificité de la problématique de la déficience intellectuelle a été prise en compte dans le refus d’une inclusion systématique risquant d’aboutir à l’effet inverse de celui recherché : l’exclusion de la personne déficiente qui, faute de trouver sa place dans une société qui prône des valeurs de réussite, de rapidité, d’aisance risque de n’être plus visible. L’efficience de l’apport de Méli-mélo par l’étayage qu’elle apporte dans l’organisation des loisirs des personnes accueillies a été reconnue ; c’est ainsi qu’une nouvelle structure a été créée : Depuis janvier 2009, l’association ne relève plus du secteur médico-social : elle est désormais un centre de loisirs en libre accès,(code APE : 9499Z) accueillant des personnes accompagnées ou non par un SAVS.

le présent

Une modification des statuts a entériné ces changements : depuis décembre 2009, 2 collèges composent le CA : les adhérents élisent leurs représentants au deuxième collège et participent ainsi, de fait, à la gestion de l’association dans une démarche véritablement démocratique. Un groupe d’échange se réunit tous les deux mois et permet de corriger les orientations mal comprises, de faire circuler la parole des adhérents et de la prendre en compte encore plus spécifiquement. Les deux animateurs proposent des activités tendant à améliorer le savoir-être et à permettre d’affronter le regard des autres ; ils favorisent les relations interpersonnelles dans une distanciation permettant à la personne de rester sujet de son projet de loisirs ; ils assurent un étayage (à la demande) dans une démarche individuelle ou non, afin de permettre à l’adhérent d’intégrer une structure proposant une activité sportive, culturelle ou de loisirs. Les ateliers mis en place sur le lieu de rencontre tendent  tous à faciliter le contact avec l’autre, l’expression individuelle (théâtre, expression artistique, informatique dans le but d’intégrer une structure « ouverte » dans une autre maison de quartier ou association. Les adhérents de Méli-mélo prennent une part active à la vie du lieu de rencontre et de la cité. Sur le lieu de rencontre : La vie s’organise à partir des commissions : celles-ci sont mises en place chaque année et permettent de réunir de 4 à 6 adhérents intéressés par le sujet autour d’un animateur ; ainsi, les commissions dites « des dimanches », « repas », « invitations », »aménagement du lieu » se réunissent une fois par mois afin d’organiser l’événement dont elles font l’objet. Dans le cadre de ces commissions, les adhérents font des propositions, les évaluent, dressent les listes de contraintes (achats, personnes à contacter, appels téléphoniques, évaluation du coût)… L’animateur étant le garant de la faisabilité du projet et de sa mise en oeuvre Dans la cité : Les adhérents participent aux activités d’organismes partenaires (Maison de quartier du Crêt de Roch, FSGT, Ufolep, Nature pour tous…).   Des sorties «accompagnées» sont proposées : abonnement au théâtre (à la Comédie de St Etienne : 5 abonnements sont réservés et vendus à l’unité. Sur demande, un accompagnement peut être assuré pour aller au cinéma, se rendre à une exposition, à une manifestation culturelle ou autre. Les sorties en autonomies sont encouragées : Méli-mélo propose des places gratuites (mises à disposition par la Mairie de saint Etienne) pour les matches à domicile de l’équipe de St Etienne. AAL/Méli-mélo bénéficie du soutien des financeurs : Conseil général et Mairie de Saint Etienne.


[1]Adapei, Arepsha, CDAT, Chantespoir, IMC LOIRE , Trait d’union, Vivre la vie,  (+ Trisomie 21)
[2] Service d’Accompagnement à la Vie Sociale
dolor. suscipit libero libero. odio elit.